Octobre rose

En ce mois d'octobre spécial,
le rose teinte la lumière de notre étoile
— cette même lumière qui brille en chaque femme
et dont nous voulons célébrer l'éclat !

L'occasion aussi de (sein)former ensemble sur une maladie qui nous concerne tous et toutes...

En effet, c'est bien une femme sur douze
développe un cancer du sein dans sa vie ;
une femme qui peut-être une collègue, une amie,
une soeur, une mère.

Alors pour préserver leur lumière,
on vous partage quelques informations essentielles
pour toutes — pour nous, pour elles !

#1

L'autopalpation

3 gestes simples et efficaces à effectuer régulièrement
et qui peuvent faire la différence !

(Partager sur Instagram)

1.

Commencez par vous observer :
face au miroir, inspectez vos seins
et vérifiez qu'il n'y a rien d'anormal
dans leur aspect.

2.

Levez le bras gauche et avec trois doigts,
palpez attentivement le sein gauche
en effectuant de petits cercles du bout des doigts
à la recherche d’une éventuelle grosseur.

/!\ Veillez à examiner tout le sein :
Une attention particulière doit être portée
à la zone
entre le sein et l’aisselle !

3.

Enfin, pressez délicatement
votre mamelon pour vérifier
qu’aucun écoulement ne se produit.

Répétez ces étapes sur l’autre sein pour terminer votre examen !

#2

Le dépistage

Saviez-vous que grâce à un dépistage,
une prise en charge précoce d'un cancer
c’est 99% de chances de guérison à 5 ans ?

Pour se faire dépister, il faut réaliser une mammographie,
un examen radio des seins qui permet de révéler les tumeurs,
même les plus petites !

(Partager sur Instagram)

QUAND ME FAIRE DÉPISTER ?

Tout dépend s’il y a déjà eu un cas
de cancer du sein dans votre famille :
une antécédence augmente votre score d’Eisinger
qui sert à graduer votre risque de cancer
— et donc à évaluer l’urgence d’un dépistage.

EN CAS D'ANTÉCÉDENCE

S’il y a déjà eu un cancer au sein de votre famille, faîtes vous suivre régulièrement par votre médecin et effectuez une mammographie dès que possible.

S'IL N'Y A PAS D'ANTÉCÉDENCE

Il est recommandé de se faire palper
dès 25 ans
par un professionnel de santé
(médecin, sage-femme, gynécologue…)
1 fois par an ; par exemple en ce mois rose !

DANS TOUS LES CAS

À partir de 50 ans, une mammographie vous est gratuitement prescrite tous les 2 ans !

#3

La reconstruction

Un accompagnement constant est nécessaire
à la reconstruction des femmes atteintes d’un cancer,
pendant comme après les traitements !

Notre étoile illumine donc quelques initiatives
mises en place tout au long de l’année
pour aider et accompagner nos femmes.

L'INSTITUT CURIE

Les programmes d’Activité Physique Adaptée

Maintenir une activité physique adaptée
permet de mieux vivre les traitements,
mais également de diminuer
le risque de récidive à long terme !

L'ASSOCIATION ROSE UP

Comme à la Maison

Les maisons de l’association RoseUp
sont des espaces pleins de douceur
créés comme des cocons pour accompagner
et informer avec chaleur et bienveillance !

L'association Étincelle

Se sentir belle et briller… de plus belle !

Au travers d’ateliers collectifs ou personnalisés
comme le yoga, l'art-thérapie ou la sophrologie,
 les femmes se soignent pour se sentir mieux !   

Les SPA de La Roche-Posay

Se soigner en beauté

Grâce à la cure thermale,
plus de 20 000 personnes ont déjà pu bénéficier
d'une récupération cutanée et psychologique
à la suite de leurs traitements anti-cancéreux... 

L'association Skin

L'art pour panser

Parce que l'après est fondamental, 
quoi mieux que l'art pour panser
les blessures physiques comme morales ?
C’est aussi un excellent moyen
de se projeter et se réinventer ! 

Et pour aller plus loin...

Notre étoile vous laisse une liste de ressources
pour qu’ensemble nous puissions tous et toutes
nous informer, sensibiliser… ou nous préparer !